Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Chili Ass Fire, entretien avec Jay et Tez

Envoyer Imprimer PDF

"Groove, speed et à l'arrache", voilà ce qui caractérise Chili Ass Fire, ce groupe du Nord oeuvrant dans un savant mélange de Hard Core et de Metal en passant par le Grindcore. Le combo traite de sujets variés tels que la traitrise, l'amitié, le viol... Ils doivent sortir un six titres très prochainement. Les nordistes se sont livrés avec conviction à l'exercice de l'interview pour nous éclairer juste avant leur passage à Paris au Klub ce dimanche 17 juillet en compagnie de Locomuerte et Selfhate.


- Tout d'abord bonjour et merci de répondre à mes quelques questions.
Pouvez-vous revenir brièvement sur les débuts du groupe?


Suite à la fin de notre précedent groupe Cloon ( pour le chanteur et le batteur) nous avons décidé de former un nouveau groupe dans un style qui nous convenait plus en recrutant d'autres potres provenant d'autres formations de l'époque ( Oxees et Blostom).

- Quelle est l'origine du nom du groupe? A-t-il une signification particulière?


Nous voulions un nom de groupe complètement décallé histoire de ne pas se prendre au sérieux.

- Pouvez-vous décrire votre musique avec vos propres mots?

Simple, efficace, sans effet et un peu destructuré.

- Quelles sont vos sources d'inspirations, ces groupes qui vous ont motivé à la création de Chili Ass Fire?

Sick Of It All Sworn Enemy, Trash Talk (pour les morceaux courts).

- Comment se passe le travail de composition au sein du groupe?

Tout le monde apporte sa pierre à l'édifice.

- Pouvez-vous nous dire de quels sujets traitent vos textes?


Jay : "Je n'écris jamais à la première personne car les sujets abordés touchent de près ou de loin la majorité des personnes. Les sujets abordés parlent de traitrise, d'amitié, de viol, de conviction propre".

- Qui se charge de l'écriture des lyrics?

C'est moi (le chanteur Jay)

- Quels retours avez-vous reçu de la part des différents acteurs de la scène HardCore et Metal?

On connaît pas mal de gens sur notre région (Le Nord), en même temps on se situe entre le Hard Core et le Metal, ce qui n'est pas évident de rentrer dans l'une ou l'autre des communautés.

- Votre EP est sorti en septembre 2008. qu'avez-vous fait depuis ce laps de temps?

Rien d'autre malheureusement, mais nous espérons enregistrer un six titres avant la fin 2011.

- Etes-vous à la recherche d'un label? Avez-vous reçu des contacts de la part de certains?

Avoir un label serait toujours mieux, mais on pense d'abord à l'autoproduction. Nous n'avons reçu aucun contact.

- Pouvez-vous dire trois qualificatifs qui symboliseraient le mieux la personnalité de Chili Ass Fire?

Groove, speed et à l'arrache.

- Comment voyez-vous l'avenir proche et/ou lointain du groupe?

On ne sait pas avec la fin du monde en 2012... Sinon on attend notre six titres et on verra...

- Vous avez joué au garage Café à Cambrai en compagnie d'Hill Pain le 30 avril entre autre au niveau concerts. Quels souvenirs et expériences tirez-vous de ces moments live?

Jouer live est ce qui nous branche le plus et partager la scène avec des vieux potes c'est encore mieux.

- Vous allez partager l'affiche avec Locomuerte, selhate et Praetoria le dimanche 17 juillet à Paris au Klub. Comment appréhendez-vous cette date?

comme une jeune pucelle qui va avoir sa première expérience sexuelle.

- Que pensez-vous de la scène Hardcore actuelle? Que pensez-vous de cette mouvance Metalcore?

Musicalement on s'y retrouve pas trop... après on fait preuve de tolérance. Musicalement ça paraît un peu répétitif.Certains groupes se démarquent quand même. Sinon on n'aime pas la mode.

- Pouvez-vous nous citer des groupes que vous jugez dignes d'intérêt? Mieux encore avez-vous eu récemment un coup de coeur musical ?

Y a des piliers comme Sick Of It All, Converge et Trash Talk. MAis dans le Nord y a des sacrés groupes aussi : Kill For Peace, Colossius ou Dadaboviz

- Pour finir, je vous remercie d'avoir consacré du temps aux Acteurs De L'Ombre et à moi même. Je vous laisse l'honneur du mot de la fin.

Mot de la fin : FIN. Et franchement Chili Ass Fire et Locomuerte ça défonce!!! Je t'aime Manu.

 
Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum