Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Fëanturi (Pierre)

Envoyer Imprimer PDF
1. Comment qualifierais tu ta musique...?
Elle reflète ce que j'aime le plus dans le métal, à savoir la rapidité, l'intensité, la violence dans les voix et la batterie et le contraste que cela permet de créer avec les mélodies qui s'enchaînent et se croisent. Je pense que mes influences sont évidentes, notamment du black et du death (principalement suédois). J'aime beaucoup aussi introduire des parties acoustiques avec des sonorités médiévales et des chants clairs qui s'en inspirent. Bref j'aime pas trop essayer de coller une étiquette car les gens risquent d'être déçu dans le futur si je ne m'y tiens pas…

2. Quelle est ta manière de composer? Travailles tu avec une batterie programmée?
Pas de batterie programmée !! Cela donne une rigidité extrême et empêche toute modulation, même si cela peut être utile pour s'entraîner à la guitare dans mon petit appart ; et je crois que les imperfections et les variations (dans des proportions relatives !!) font parties de l'interprétation et la rende plus vivante. Pour ce qui est de la composition c'est variable, mais le plus souvent je commence par trouver une mélodie au clavier puis je cherche les parties guitares et basse à partir de là. Les paroles sont ensuite (ou avant) écrites et adaptées sur le morceau. Il m'arrive aussi parfois de commencer par la batterie et de trouver quelque chose qui se “ chante bien “ dessus.

3. Pourquoi ne cherches-tu pas des musiciens pour interpréter en live les titres?
Ce n'est pas faute d'avoir essayer !! Le plus souvent je n'ai eu que des gens incompétents et surtout pas motivés à part deux d'entre eux : Jérôme et Bruno mais ils ont eu des priorités plus importantes. De plus ce que je fais dans ce projet est vraiment très personnel et sujet à de nombreuses variations au cours du temps et je pense que je n'ai aucune envie de faire des concessions là dessus… Il faudrait des personnes qui aient exactement les mêmes envies que moi au même moment, ça me paraît compliqué. Sinon c'est clair qu'être seul m'empêche de faire des concerts d'autant plus que je n'ai pas les moyens de payer des musiciens de session !! De toute façon ce n'est pas une priorité pour l'instant.

4. Quel est le matériel que tu as utilisé pour l'enregistrement de ta démo? Le son de la batterie surprend...
J'ai mis une semaine à le régler alors heureusement qu'il sort assez bien !! Pour la batterie je joue sur une Yamaha et j'ai pris le son avec un sm 57 pour la claire, un micro grosse caisse et des micros “ normaux “ pour les toms et cymbales ; le tout branché dans ma table de mixage puis dans l'ordinateur. Le plus compliqué c'est que je ne pouvais plus corriger les sons séparément de la batterie après l'enregistrement donc il fallait faire une bonne balance avant le mixage avec les autres instruments. Ensuite j'ai enregistré le reste de la même manière sauf que j'avais la batterie pour repère et donc c'était plus simple pour régler les volumes. Je me suis fait prêter le matos pour la guitare et la basse par des amis. Tout le mixage a ensuite été fait avec l'ordinateur…

5. Une chose qui me turlupine... Mais comment as-tu fais pour tout enregistrer tout seul? Par quoi as-tu commencé? Comment enregistrer la batterie si tu n'as pas de guitare témoin?
Et bien j'ai composé “ acute silence “ depuis longtemps et j'ai beaucoup travaillé les morceaux (à la batterie) avec mes anciens musiciens. Donc je les connaissais suffisamment bien pour pouvoir jouer les parties batteries sans témoins en n'utilisant un métronome que sur les longues parties ou il n'y a que des séquences clavier. Ensuite je me suis servi de ce squelette pour faire tout le reste. Cela m'a pris plusieurs mois pour les guitares et la basse (sans y travailler tous les jours quand même !!) car je maîtrise peu ces deux instruments.

6. D'après ce que j'ai compris, tu retravailles tous les instruments au moment de la composition... Mais es-tu un sur doué...? Les parties sont tout de même très complexes...
Je pense que si on décortique chaque instrument séparément il n'y a rien de très compliqué, pas de solo (j'aime pas ça !!), et les rythmiques restent très abordables. Et puis c'est vrai que je m'intéresse à tous les instruments. A la base j'ai une petite formation sur piano, puis j'ai eu ma première guitare il y a 7 ans environ que j'ai beaucoup moins regardé un an après quand j'ai eu ma première batterie. Cependant il faut dire qu'à part mes compositions je serais bien incapable de jouer autre chose (à part à la batterie qui est mon instrument principal et que j'essaie de développer au maximum…)

7. Quel est l'ampleur de ta promotion? Combien d'exemplaires...? A qui?
En fait j'ai fini l'enregistrement et le mixage fin octobre et vu que j'étais jusqu'à maintenant très pris par mes études je commence à peine à démarcher. Mais sans voir trop grand j'aimerais bien qu'un label soit suffisamment intéressé pour produire “ acute silence “ à au moins 500 copies voir plus, qui sait…

8. As-tu eu des retours de Labels, zines...? Quels sont ils?
Vous êtes les premiers à me proposer une interview et certainement les premiers à me chroniquer. J'ai envoyé le cd entre autre à ADIPOCERE qui ne signe à priori rien pour l'instant…(même si celui qui écoute les demos, Cédric, a trouvé ça très bien !!). Sinon je l'ai envoyé à METALLIAN pour une chronique, à THUNDERING, HOLY, SACRAL et pour l'instant je n'ai pas de nouvelles car c'est tout récent mais cela ne devrait pas tarder (positif j'espère car j'ai pas les moyens de faire une auto production et c'est pas le but…). En attendant je vais continuer les démarches et voir venir…

9. Recherches-tu un manager? Qu'attendrais-tu de lui?
Dans l'état actuel des choses je n'en vois pas l'utilité. Par contre c'est évident que si FËANTURI se met à marcher je pense que cela pourrait être utile, pour trouver des musiciens, des concerts et faire des démarches plus poussées pour mieux promouvoir le groupe.

10. As-tu déjà pris des cours de chants? Je trouve les parties chants clairs vraiment très réussis... Et toi?
Je n'en ai jamais pris et c'est un tort que je compte bien réparer très prochainement. Je suis satisfait des chants clairs sur “ acute silence “ ils sonnent comme je le voulais en formant un cœur de plusieurs voix, mais je compte à l'avenir les développer pour mieux les maîtriser et surtout leur donner plus d'importance. En fait sur ce cd j'ai été obligé de chanter plusieurs fois chaque voix pour avoir plus d'ampleur et la justesse m'a posé des problèmes, donc y a du boulot, et ça tombe bien car c'est quelque chose que j'aime travailler.

11. Tu chantes dans un autre groupe... Peux tu nous en parler un peu?
J'ai été intégré dans GHOLES, groupe de death situé à Montpellier, il y a un peu plus d'un an. Je remplace leur ancienne chanteuse et il faut dire que ça n'a pas toujours été simple d'implanter ma façon de chanter assez différente, surtout sur les morceaux du premier album “ fleur de soufre “ enregistrés par Charlotte à la voix. En plus il y avait des chants clairs mais je les ai abandonnés car ils ne m'allaient pas. Par contre sur les nouveaux morceaux j'ai eu plus de liberté pour faire ma place et si l'inspiration le permet j'essaierais peut être de travailler des chants clairs. Sinon il n'y a aucune comparaison à faire entre GHOLES et FËANTURI car je ne compose rien ici, j'apporte juste ma touche pour l'interprétation du chant, sur les compos (de grande qualité) qui sont majoritairement de Fred. FËANTURI reste le projet qui me caractérise le plus et ou je fait passer ce que j'aime le plus.

12. N'est-ce pas frustrant de ne pas pouvoir s'épanouir dans son instrument de prédilection?
Non car dans FËANTURI je m'épanouis pleinement dans tout ce qui m'intéresse. Bon c'est sur les concerts derrière une batterie me manque un peu mais bon… La batterie reste mon instrument principal et celui que je bosse le plus même si ce n'est actuellement pas assez à mon goût. De plus j'ai beaucoup apprécié de faire un concert au chant et je crois qu'il y a moins de pression que derrière un instrument, on peut plus se lâcher !!

13. Qu'avez-vous pensé de votre concert à Marseille le 10 Janvier dernier?
Globalement on c'est bien amusé même si le public c'est un peu endormi car on a joué en dernier. Le son était bon, la salle chaleureuse, et c'était super bien organisé avec des groupes sympas. Pour moi c'était le premier concert avec GHOLES et surtout derrière un micro. Ca c'est bien passé même si on a eu quelques problèmes techniques et qu'on a trop perdu du temps entre les morceaux. Il nous manque un peu d'expérience dans ce domaine mais avec le temps ça devrait devenir très bien.

14. Avez-vous pu échapper aux chutes de neiges?
De justesse apparemment d'après la météo, mais j'ai compensé cette frustration par une escapade en voiture dans la montagne !!

15. Tu as le mot de la fin...
D'abord merci aux “ acteurs de l'ombres “ pour cette interview, j'espère que vous prospèrerez longtemps. Et vivement que je puisse vous faire découvrir mes nouvelles compositions dans un prochain album ; l'introspection va se poursuivre…

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum