Les acteurs de l'ombre

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Aegirson - Requiem Tenebrae

Envoyer Imprimer PDF
A la manière de Penumbra, d’un façon moins personnelle et aboutie, Aegirson se complet dans un metal grandiloquent et symphonique au travers de titres à la qualité irrégulière. Même si il faut avouer que l’ensemble s’avère convainquant, heureusement certains titres, pour leur part, sont des hymnes metalliques plus que convainquants. « Escape » vous remue les entrailles pour vous les laisser entremêlées et étalées sur votre couche douillette. « The wolves leader » vous compresse le Cœur jusqu’à la dure sécrétion de votre sueur, matérialisation de l’ambiance moite qui se dégage de ce titre, sans oublier les belles envolées lyriques, voix soprano figurant sur la majorité des titres. D’autres comme, « Not the end awaiting deliverance » manque décidément de relief et d’ampleur et nous laisse vé ritablement sur notre faim. Un album de Heavy Dark Metal de bonne facture aux voix masculines souvent écorchées, aux guitares acérées, aux claviers symphonico-classiques survoltés, et aux chœurs enchantés mais où les solos peu inspirés me laissent particulièrement sans voix, m’irritant même l’organe auditif… Il est très dur de rivaliser avec des artistes comme Penumbra ou Therion, mieux vaut proposer une œuvre extrêmement aboutie.

 

Voir les autres articles de cet auteur

Bannière

Recherche

Twitter Image
Facebook Image



Partenariat

Petites annonces du forum